Black Storks - Kristen Rivers
9 out of 10 based on 100 ratings. 200 user reviews.

Black Storks

By Kristen Rivers

  • Release Date: 2020-05-14
  • Genre: Thriller
Score: 4
4
From 52 Ratings

Description

Un Black Storks ne connaît pas la peur.

Lullaby est au bord du gouffre, elle a un besoin urgent d’argent et de protection. 
Elle pense avoir trouvé la solution quand elle fait la rencontre du sombre et mystérieux Philéas, qui lui propose un job un peu spécial. 
Le bad boy fait partie des Black Storks, un club officiellement spécialisé dans la livraison de colis. Mais dans la réalité, il ne faut pas s’attendre à voir les Storks débarquer sur votre paillasson, une boîte de pizza à la main ! 
Ces riders sont les meilleurs transporteurs illégaux de Californie. Et pour cause, que ce soit en voiture de course ou à moto, ils n’ont peur de personne. 
Pour se faire respecter, Lullaby va devoir prouver aux Black Storks qu’elle mérite son job et sa place parmi eux. 
Mais son plus grand défi sera surtout de ne succomber ni à la peur, ni au désir que lui inspire Philéas, le plus sexy et dangereux d’entre eux…

***

Comme dans la plupart des fast-foods, nous organisons les anniversaires des marmots. Martin m’a désignée pour animer la fête de la petite vingtaine de gamins surexcités. J’ignorais qu’animer ce genre d’événement, ça voulait dire enfiler un déguisement de patate géante pour plonger dans la piscine à boules la plus crasseuse de l’univers afin de rattraper un mioche récalcitrant. Suant à grosses gouttes sous mon costume de l’horreur, je me tiens au milieu des mômes, un couteau à la main. Il ne s’agit pas d’en étriper un, non que l’envie me manque, mais je dois couper le gâteau au chocolat décoré d’une affreuse tête de Winnie l’Ourson en vingt parts égales.
« Essaie d’être aimable », serine ma conscience.
J’adresse un sourire à l’enfant roi du jour.
‒ Alors, ta maman a voulu représenter ton héros de Disney préféré ? Elle est gentille !
‒ Quoi ? C’est moi ! chouine-t-il. C’est ma tête sur le gâteau !
Ah. Oups !
Bien énervé, le gamin se met à mordiller ma jambe. 
‒ Arrête, petit…
Sourd à ma supplication, le morveux garde ses dents fermement ancrées dans mon déguisement. C’est au moment où je me penche en avant pour essayer de dégager le bambin que la porte du restaurant s’ouvre. Plus par habitude que par curiosité, j’y jette un œil et découvre la présence d’un homme, que l’on ne peut que remarquer. Bien bâti, les épaules larges, une carrure de celles que l’on ne croise pas tous les jours.
Ses cheveux foncés tombent sur ses épaules et, quand ses yeux d’un noir profond s’ancrent dans les miens, c’est comme si la Terre s’était arrêtée de tourner. Cet inconnu n’est pas « beau ». Il est tellement plus ! Lorsqu’il avance vers moi, je perçois cette étrange énergie qui émane de lui. Il est viril.
Et moi, je suis habillée en patate avec un enfant toujours accroché à la cheville.
La vie est une garce, vraiment !

***

Black Storks, de Kristen Rivers, histoire intégrale.


summer at the lake quilts maw susan bell sally , theban plays sophocles woodruff paul meineck peter , betrayed perkins suzetta , the aurora teagarden mysteries omnibus 1 harris charlaine , alternative methods of regression dodge yadolah birkes david , a story a story haley gail e haley gail e , the celery stalks at midnight howe james morrill leslie , all night party barnet andrea , biting the big apple vendramini bella , seahorse in the sky cooper edmund , bloodsworth junkin tim , the adventures of sherlock holmes doyle arthur conan green richard lancelyn , a shed of one s own berkmann marcus , an herbalist s guide to growing and using echinacea brown kathleen , active baby healthy brain glascoe frances page mckail georges sass margaret , tales of the cthulhu mythos bloch robert lumley brian campbell ramsey lovecraft h p turner james , self interest vs altruism in the global era laitman michael , beowulf nye robert ,

Reviews

  • Intéressant

    3
    By Gaoulette
    L’idée des petites cigognes est intéressante. L’auteure nous propose un milieu Biker qui jongle bien entre la légalité et l’illégalité. Moi qui ne suis pas adepte des romances à la sauce Bikers, j’ai apprécié sa proposition. Son cadre devient cohérent et on peut laisser entrer les héros. Phileas et Lullaby, une rencontre cocasse et un coup de cœur. Une héroïne avec un passé chaotique qui doit rattraper les erreurs de ses parents. Un héros au cœur tendre qui se cache derrière son blouson de cuir. Deux protagonistes dont l’association est une évidence. Un duo de choc qui ont des choses à régler. J’ai une belle romance, un joli cadre, un bon suspense. Mais malheureusement j’ai quelques erreurs et incohérences. Pour moi, le final est improbable mais cependant acceptable. Le roman se lit vite et bien malgré les quelques accrocs techniques.